CAC40

ACCOR . -1.35%
AIR LIQUI. -1.87%
AIRBUS SE. -1.27%
ARCELORMI. -1.20%
AXA . -1.02%
BNP PARIB. -1.41%
BOUYGUES . -1.03%
CAP GEMIN. -0.97%
CARREFOUR. -1.21%
CREDIT AG. -2.00%
DANONE . -0.43%
DASSAULT . -2.04%
EDENRED -2.04%
ENGIE -2.07%
ESSILORLU. -0.58%
EUROFINS . -0.83%
HERMES IN. +0.09%
KERING . -0.99%
L'OREAL . -1.05%
LEGRAND -0.97%
LVMH . -0.37%
MICHELIN . -0.68%
ORANGE -0.78%
PERNOD RI. -1.53%
PUBLICIS . -0.88%
RENAULT . -1.22%
SAFRAN . -0.43%
SAINT-GOB. -2.18%
SANOFI . -0.59%
SCHNEIDER. -0.97%
SOCIETE G. -1.73%
STELLANTI. -2.32%
STMICROEL. -1.58%
TELEPERFO. -1.09%
THALES +0.18%
TOTALENER. -1.41%
UNIBAIL R. -1.47%
VEOLIA EN. -1.10%
VINCI . -1.36%
VIVENDI S. -0.63%
Dernière variation: 13 juin 2024
Dernière mise à jour: 13 juin 2024 12:15

CAC40

-1.13%
7776,130 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

03 nov. 2022 - Tendances dans actions-indices

La Fed déçoit

Bourse Palais 03

Les investisseurs ont été déçus par le manque de clarté de la Réserve fédérale mercredi soir. Si la Fed a, sans surprise, relevé ses taux directeurs de 75 points de base, elle n’a pas réussi à rassurer sur sa future politique monétaire : les prochaines hausses de taux pourraient être effectuées à un rythme moins rapide mais le cycle de ces resserrements pourrait durer plus longtemps que prévu.
Au niveau des indicateurs, ils ont été exclusivement américains et globalement mitigés. Les intervenants ont pris connaissance de la dégradation, supérieure aux attentes, de l’indice ISM des services en octobre. Espéré à 55,5 points, il s’est finalement établi à 54,4 points, contre 56,7 en septembre. En revanche, les nouvelles demandes hebdomadaires d’allocation chômage ont diminué de 1 000 unités, en passant de 218 000 à 217 000, alors que les analystes tablaient sur une hausse de 2 000.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, fed, réserve fédérale, politique monétaire, hausse des taux, taux d'intérêts, états-unis, emploi, chômage, indice pmi non manufacturier,

Actualités relatives