CAC40

AIR LIQUI. -0.32%
AIRBUS SE. -1.94%
ALSTOM -0.70%
ARCELORMI. +0.60%
AXA . -0.18%
BNP PARIB. +3.69%
BOUYGUES . +0.03%
CAP GEMIN. -0.73%
CARREFOUR. -3.66%
CREDIT AG. +1.14%
DANONE . -0.73%
DASSAULT . -1.16%
ENGIE -0.77%
ESSILORLU. -0.77%
EUROFINS . -4.31%
HERMES IN. -1.81%
KERING . -0.76%
L'OREAL . -1.43%
LEGRAND -0.50%
LVMH . -1.13%
MICHELIN . +0.35%
ORANGE -0.03%
PERNOD RI. -1.85%
PUBLICIS . +0.06%
RENAULT . +4.68%
SAFRAN . -0.92%
SAINT-GOB. -0.77%
SANOFI . +2.01%
SCHNEIDER. -0.62%
SOCIETE G. +2.47%
STELLANTI. +0.68%
STMICROEL. -0.23%
TELEPERFO. -0.37%
THALES -0.88%
TOTALENER. +1.96%
UNIBAIL R. -0.29%
VEOLIA EN. +0.43%
VINCI . -0.59%
VIVENDI S. -0.49%
WORLDLINE -1.27%
Dernière variation: 07 fév. 2023
Dernière mise à jour: 07 fév. 2023 15:15

CAC40

-0.16%
7125,670 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

13 oct. 2022 - Tendances dans actions-indices

Hausse finalement

Bourse angle gauche

Au rebond en début d’après-midi, après six replis consécutifs, la place parisienne a ensuite subitement chuté avant de réussir à se raffermir et de s’afficher en hausse. Le trou d’air du CAC 40 a été dû à la publication d’un indicateur décevant aux États-Unis.
En septembre, l’inflation américaine a progressé de 0,4 %, soit 8,2 % en rythme annuel, contre des prévisions à respectivement +0,2 et +8,1 %. Bien qu’en légère décélération par rapport aux 8,3 % du mois d’août, ce niveau révèle que le durcissement monétaire de la Réserve fédérale n’est pas encore suffisant et renforce l’hypothèse d’une nouvelle hausse des taux de 75 points de base en novembre, voire autant en décembre. Par ailleurs, toujours aux États-Unis, les demandes initiales d’allocation chômage sont passées de 219 000 à 228 000 unités la semaine dernière, quand les analystes en attendaient 3 000 de moins.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, rebond technique, inflation, états-unis, fed, réserve fédérale, emploi, politique monétaire, hausse des taux,

Actualités relatives