CAC40

AIR LIQUI. -0.33%
AIRBUS SE. -1.81%
ALSTOM +0.89%
ARCELORMI. -1.18%
AXA . -0.29%
BNP PARIB. +0.24%
BOUYGUES . -0.47%
CAP GEMIN. -0.58%
CARREFOUR. -0.33%
CREDIT AG. -0.36%
DANONE . +0.02%
DASSAULT . -0.66%
ENGIE -0.25%
ESSILORLU. +0.06%
EUROFINS . +0.26%
HERMES IN. +0.24%
KERING . +0.04%
L'OREAL . -0.63%
LEGRAND -0.85%
LVMH . -0.47%
MICHELIN . -0.11%
ORANGE -1.57%
PERNOD RI. -0.67%
PUBLICIS . +0.19%
RENAULT . -0.31%
SAFRAN . +0.15%
SAINT-GOB. -0.73%
SANOFI . -0.09%
SCHNEIDER. -0.59%
SOCIETE G. -0.39%
STELLANTI. -0.40%
STMICROEL. -0.94%
TELEPERFO. +1.18%
THALES -0.69%
TOTALENER. -2.23%
UNIBAIL R. +0.66%
VEOLIA EN. -0.56%
VINCI . -0.58%
VIVENDI S. -0.37%
WORLDLINE -0.04%
Dernière variation: 28 nov. 2022
Dernière mise à jour: 28 nov. 2022 10:15

CAC40

-0.59%
6672,950 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

28 sep. 2022 - Tendances dans actions-indices

Dans la douleur

Bourse

La place parisienne a passé la quasi-intégralité de la journée dans le rouge mais a réussi à se raffermir en fin de séance. En clôture, le CAC 40 a réussi à gagner quelques points, mettant fin à quatre replis consécutifs qui lui avaient fait perdre 4,6 %.
La principale préoccupation du marché est toujours la même : un risque de récession en Europe et aux États-Unis, en raison du durcissement des politiques monétaires destiné à freiner l’inflation. Il y a aussi depuis peu une recrudescence des tensions géopolitiques avec les fuites de gaz apparues sur des gazoducs en mer Baltique, qui ont continué de soutenir les cours de cette énergie. Sur Twitter, la présidente de la Commission européenne a parlé de sabotage et a précisé que toute perturbation délibérée des infrastructures énergétiques européennes actives est inacceptable et conduira à la réponse la plus forte possible.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, récession, inflation, politique monétaire, gaz, gazoducs, sabotage, commission européenne,

Actualités relatives