CAC40

AIR LIQUI. -0.05%
AIRBUS SE. +0.70%
ALSTOM +0.40%
ARCELORMI. -2.96%
AXA . -0.75%
BNP PARIB. -0.50%
BOUYGUES . -0.74%
CAP GEMIN. -1.30%
CARREFOUR. +0.71%
CREDIT AG. -0.65%
DANONE . +0.33%
DASSAULT . +0.25%
ENGIE -0.51%
ESSILORLU. -0.19%
EUROFINS . +0.44%
HERMES IN. +0.39%
KERING . -0.47%
L'OREAL . +0.46%
LEGRAND +1.02%
LVMH . +0.31%
MICHELIN . +1.10%
ORANGE -1.18%
PERNOD RI. +0.27%
PUBLICIS . +0.34%
RENAULT . +0.71%
SAFRAN . +0.91%
SAINT-GOB. -0.17%
SANOFI . +0.03%
SCHNEIDER. -0.07%
SOCIETE G. +0.02%
STELLANTI. -0.22%
STMICROEL. +0.27%
TELEPERFO. +0.60%
THALES +1.00%
TOTALENER. -0.48%
UNIBAIL R. +1.91%
VEOLIA EN. +0.15%
VINCI . -0.12%
VIVENDI S. +0.24%
WORLDLINE -0.33%
Dernière variation: 06 oct. 2022
Dernière mise à jour: 06 oct. 2022 11:30

CAC40

+0.05%
5988,350 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

26 juil. 2022 - Tendances dans actions-indices

Repli modeste

Bourse Palais 03

La place parisienne, qui restait sur trois hausses consécutives pour un maigre gain de 0,85 %, s’est montrée particulièrement prudente durant la première partie de la séance. La tendance a ensuite basculé dans le rouge avec plusieurs informations peu encourageantes.
D’une part, le Fonds monétaire international a nettement révisé à la baisse ses prévisions de croissance mondiale. Pour l’année en cours, il table sur une progression de 3,2 %, contre 3,6 % lors d’une précédente estimation en avril dernier. Concernant 2023, le PIB de la planète ne devrait augmenter de 2,9 %, loin des 3,6 % attendus auparavant. Selon le FMI, cette dégradation est due au ralentissement des économies américaine, chinoise et de la zone euro à cause de la guerre en Ukraine, ainsi que de l’inflation et de ses conséquences sur les politiques monétaires.
D’autre part, les pays de l’Union européenne ont dévoilé un accord portant sur une réduction de leur consommation de gaz de 15 % pour préparer l’hiver en anticipation d’une éventuelle coupure de l’approvisionnement en gaz russe. Sur le marché des matières premières, le prix du baril de pétrole en a profité pour poursuivre sa hausse.
Enfin, pour ne rien arranger, les indicateurs publiés aux États-Unis ont été décevants. La confiance des consommateurs a reculé plus que prévu en juillet, selon le Conference Board, et les ventes de logements neufs en juin ont été inférieures aux attentes.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, fmi, fonds monétaire international, prévisions, croissance, pib mondial, ukraine, inflation, ralentissement, union européenne, consommation de gaz, gaz russe, états-unis, confiance des consommateurs, ventes de logements neufs,

Actualités relatives

WebTV & Radio

Le zoom de JP Morgan Asset Management
11 oct. 2021

Un trimestre : un mot ! C’est le concept du zoom de J.P. Morgan Asset Management. Chaque trimestre, Stéphane Vonthron, directeur commercial pour les conseillers financiers, décrypte l’actualité qui a marqué les marchés et livre le positionnement des portefeuilles de la gamme J.P. Morgan Asset Management.