CAC40

AIR LIQUI. +0.18%
AIRBUS SE. +1.86%
ALSTOM +1.17%
ARCELORMI. 0.00%
AXA . +1.16%
BNP PARIB. +0.22%
BOUYGUES . +1.12%
CAP GEMIN. -3.48%
CARREFOUR. +0.97%
CREDIT AG. +0.48%
DANONE . +0.40%
DASSAULT . -0.23%
ENGIE +1.06%
ESSILORLU. +0.70%
EUROFINS . +0.18%
HERMES IN. +0.52%
KERING . +1.40%
L'OREAL . -1.08%
LEGRAND -0.58%
LVMH . +1.53%
MICHELIN . +0.59%
ORANGE +1.40%
PERNOD RI. +0.90%
PUBLICIS . +0.53%
RENAULT . +2.36%
SAFRAN . +3.88%
SAINT-GOB. -0.23%
SANOFI . -0.22%
SCHNEIDER. +0.31%
SOCIETE G. +0.80%
STELLANTI. +1.00%
STMICROEL. -1.32%
TELEPERFO. -0.20%
THALES +1.70%
TOTALENER. +1.30%
UNIBAIL R. +1.51%
VEOLIA EN. +1.23%
VINCI . +1.74%
VIVENDI S. 0.00%
WORLDLINE +0.24%
Dernière variation: 28 juin 2022
Dernière mise à jour: 28 juin 2022 20:00

CAC40

+0.64%
6086,020 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

17 fév. 2022 - Tendances dans actions-indices

Nouvelle baisse

En hausse à l’ouverture, la place parisienne est ensuite rapidement revenue autour de son point d’équilibre avant de basculer dans le rouge. Les investisseurs ont été confrontés à de nombreux éléments. Au niveau des inquiétudes, il y a toujours les tensions en Europe de l’Est où les deux parties, Russie et Ukraine, s’accusent mutuellement de masser des troupes aux frontières ou de rompre le cessez-le-feu.
En revanche, les investisseurs ont été soulagés par les Minutes de la Fed. Dans le compte-rendu de sa dernière réunion monétaire, la Réserve fédérale a adopté un ton moins catégorique que redouté. La banque centrale américaine ne devrait pas se précipiter pour relever ses taux et, s’il est quasiment certain qu’elle le fera en mars, elle procédera à d’autres resserrements selon les conditions du moment.
La tendance a également fait preuve de résistance grâce aux nombreuses publications d’entreprises globalement encourageantes, comme celles de Kering, Carrefour et Schneider Electric au sein du CAC 40. De leur côté, les statistiques macro-économiques d’importance, exclusivement américaines, ont été globalement décevantes. Les nouvelles demandes hebdomadaires d’allocation chômage ont augmenté, alors qu’une baisse était attendue, et l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie a reculé plus qu’escompté en février.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, ukraine, russie, europe de l'est, tensions géopolitiques, fed, réserve fédérale, politique monétaire, états-unis, chômage, fed de philadlephie, kering, carrefour, schneider electric,

Actualités relatives

WebTV & Radio

Le zoom de JP Morgan Asset Management
11 oct. 2021

Un trimestre : un mot ! C’est le concept du zoom de J.P. Morgan Asset Management. Chaque trimestre, Stéphane Vonthron, directeur commercial pour les conseillers financiers, décrypte l’actualité qui a marqué les marchés et livre le positionnement des portefeuilles de la gamme J.P. Morgan Asset Management.