CAC40

AIR LIQUI. +0.16%
AIRBUS GR. -0.49%
ALSTOM -1.85%
ARCELORMI. +2.67%
AXA +0.15%
BNP PARIB. -0.13%
BOUYGUES +1.57%
CAP GEMIN. +0.38%
CARREFOUR +0.67%
CREDIT AG. -0.31%
DANONE +0.77%
DASSAULT . -0.47%
ENGIE +2.39%
ESSILORLU. -0.20%
EUROFINS . +0.57%
HERMES IN. -0.47%
KERING +0.14%
L'OREAL -1.40%
LEGRAND -1.79%
LVMH -1.08%
MICHELIN +0.37%
ORANGE +0.48%
PERNOD RI. +1.54%
PUBLICIS . +0.58%
RENAULT -0.04%
SAFRAN OP. -0.05%
SAINT-GOB. -1.03%
SANOFI +0.21%
SCHNEIDER. -1.44%
SOCIETE G. -0.56%
STELLANTI. -0.54%
STMICROEL. -1.94%
TELEPERFO. -1.21%
THALES +1.84%
TOTALENER. +1.23%
UNIBAIL-R. -0.06%
VEOLIA EN. -0.62%
VINCI +0.01%
VIVENDI S. -0.23%
WORLDLINE -2.20%
Dernière variation: 16 mai 2022
Dernière mise à jour: 16 mai 2022 22:45

CAC40

-0.23%
6347,770 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

25 mars 2013 - Dossiers dans actions-indices

Focus sur Technip

Technip© Conduites flexibles

Dans le secteur de l'énergie, il y a les producteurs et les équipementiers. C'est à ces derniers que nous nous intéressons, en mesurant les risques et les potentiels de Technip avec Mathilde Guillemot-Costes, analyste financier chez Dorval Finance.

 

Mathilde Guillemot-Costes,  en deux mots, pouvez-vous nous rappeler activité de Technip ?

Technip est l’un des leaders mondiaux du management de projets, de l’ingénierie et de la construction pour l’industrie de l’énergie.

Technip emploie combien de personnes ?

Le groupe emploie plus de 36 000 personnes à travers 48 pays dans le monde.

Donc une bonne diversification géographique ?

Oui, Technip réalise un tiers de ses ventes en Amériques, à peu près 30 % en Europe et en  Russie, 23 % au Moyen-Orient et en Afrique, et le solde en Asie.

Vous avez évoqué la Russie. Technip y a de grands projets en ce moment, n'est-ce pas ?

Technip et RT-Chemcomposite Holding Company, filiale de la société d’Etat Rostec, ont signé un protocole d'accord pour créer une société commune pour des activités subsea en Russie. La joint-venture est une coopération pour la production d'équipements à destination de l'industrie du pétrole et du gaz, notamment des conduites flexibles composites utilisant la technologie de Technip pour l'Arctique et en mer Noire. 

Quels sont les segments de marché sur lesquels le groupe se développe tout particulièrement ?

En 2011, Technip a fait l’acquisition de Global Industrie pour renforcer son leadership sur le segment Subsea des services pétroliers en forte croissance, ainsi que celle de Global&Stone Webster pour améliorer sa position de fournisseur de technologie pour industrie de raffinage et pétrochimie.

L'autre segment de croissance pour Technip, c'est le développement de la croissance organique par l'augmentation de ses capacités de production de tubes flexibles.

Technip est positionné sur un domaine dans lequel il y a toujours un risque de décalage de projets. Alors, est-ce que Technip arrive à atteindre ses objectifs ?

Contrairement à ses concurrents, Technip a très bien mené ses projets. En 2012, le groupe a battu le haut de ses prévisions avec un chiffre d’affaires de plus de 8 milliards d'euros, soit une croissance de 20 % et une marge opérationnelle, dans les 2 divisions, dans le haut de la fourchette prévisionnelle.

Alors à quoi s'attendre pour 2013 ?

2013 devrait encore être une bonne année puisque  le groupe dispose d'un carnet de commandes qui atteint plus de 14 milliards d'euros à fin 2012, soit une croissance de 37 %, dont la moitié doit être exécutée en 2013 et un tiers en 2014.

Pour 2013, le groupe prévoit un chiffre d’affaires compris entre  9,1 et 9,5 milliards d'euros, donc une croissance de 13 %. Il prévoit également d'améliorer ses marges avec un résultat d’exploitation proche de 1 milliard d'euros, et un résultat net en croissance entre 11 % et 16 %.

Donc vous pensez que le titre a du potentiel ?

Oui, il recèle toujours, selon moi, un potentiel d’appréciation important, j'entends par là près de 20 %. On peut également compter sur le management qui est de qualité et donc un atout de Technip pour mener à bien les projets. Thierry Pilenko, le PDG, a commencé en tant que géologue chez Schlumberger avant de monter dans la hiérarchie, puis il est devenu le Président-Directeur Général de Veritas DGC dont il a mené la fusion avec  Compagnie Générale de Géophysique.

Et vous êtes à l'achat sous combien ?

Sous 80 euros.


Code : FR0000131708 | Tags : analyste financier, dorval finance, mathilde guillemot-costes, technip, rt-chemcomposite, rostec, subsea, global industrie, global&stone webster, tubes flexibles, tec, thierry pilenko, veritas dgc, compagnie générale de géophysique,

Actualités relatives

WebTV & Radio

Le zoom de JP Morgan Asset Management
11 oct. 2021

Un trimestre : un mot ! C’est le concept du zoom de J.P. Morgan Asset Management. Chaque trimestre, Stéphane Vonthron, directeur commercial pour les conseillers financiers, décrypte l’actualité qui a marqué les marchés et livre le positionnement des portefeuilles de la gamme J.P. Morgan Asset Management.