CAC40

ACCOR +0.05%
AIR LIQUI. -0.33%
AIRBUS GR. -0.58%
ARCELORMI. -1.84%
ATOS SE -0.24%
AXA -0.69%
BNP PARIB. -0.99%
BOUYGUES -0.11%
CAP GEMIN. -0.24%
CARREFOUR -0.13%
CREDIT AG. +0.08%
DANONE -0.43%
DASSAULT . -1.82%
ENGIE -0.17%
ESSILORLU. +1.28%
HERMES IN. +0.45%
KERING +0.42%
L'OREAL +0.51%
LEGRAND -0.76%
LVMH -0.61%
MICHELIN +0.56%
ORANGE -0.93%
PERNOD RI. -0.12%
PEUGEOT S. -0.85%
PUBLICIS . -0.98%
RENAULT -1.45%
SAFRAN OP. -1.12%
SAINT-GOB. +0.53%
SANOFI +5.86%
SCHNEIDER. -0.86%
SOCIETE G. -0.58%
SODEXO -0.91%
STMICROEL. +1.26%
TECHNIPFM. +0.12%
THALES +0.44%
TOTAL +0.13%
UNIBAIL-R. +0.07%
VEOLIA EN. 0.00%
VINCI +0.65%
VIVENDI -0.40%
Dernière variation: 10 déc. 2019
Dernière mise à jour: 11 déc. 2019 09:15

CAC40

+0.19%
5848,030 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

17 juil. 2019 - Tendances dans actions-indices

Fin de série

bourse statue

La place parisienne, qui venait d'enchaîner trois séances consécutives de hausse pour un gain cumulé de 1,12 %, a terminé dans le rouge.
Les investisseurs n'ont pas apprécié la nouvelle sortie de Donald Trump. Le président américain s'est dit prêt à appliquer de nouvelles taxes, sur 325 milliards de dollars d'importations de produits chinois aux États-Unis. Cette mesure est censée motiver Pékin à avancer dans les négociations commerciales.
Au niveau de la macro-économie, les indicateurs ont été mitigés. Dans la zone euro, l'inflation a accéléré légèrement plus que prévu en juin, alors qu'outre-Atlantique, sur la même période, les permis de construire et les mises en chantiers ont été décevants. En ce qui concerne les valeurs, le secteur des semi-conducteurs et celui du luxe ont été soutenus par des publications trimestrielles d'entreprises et leurs perspectives, toutes deux encourageantes.
Sur le marché des devises, en fin de séance, l'euro s'est stabilisé autour de 1,122. En revanche, la livre sterling a continué de reculer face aux monnaies américaine et européenne. Ce mouvement de baisse a commencé lundi après le débat des deux candidats britanniques au poste de Premier ministre qui a renforcé la possibilité d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, conflit commercial, donald trump, chine, etats-unis, devise, livre sterling, brexit, euro, dollar,

Actualités relatives