CAC40

ACCOR -1.35%
AIR LIQUI. -0.04%
AIRBUS GR. +0.37%
ARCELORMI. -0.05%
ATOS SE -0.88%
AXA -0.28%
BNP PARIB. -1.91%
BOUYGUES -0.62%
CAP GEMIN. +1.48%
CARREFOUR +0.27%
CREDIT AG. -2.93%
DANONE +0.78%
DASSAULT . +0.57%
ENGIE -0.41%
ESSILORLU. +0.90%
HERMES IN. +0.83%
KERING +0.95%
L'OREAL +0.55%
LEGRAND +0.63%
LVMH +1.09%
MICHELIN -0.18%
ORANGE -0.18%
PERNOD RI. +0.86%
PEUGEOT S. +0.70%
PUBLICIS . -2.48%
RENAULT +0.50%
SAFRAN OP. +0.57%
SAINT-GOB. -0.65%
SANOFI +0.58%
SCHNEIDER. +1.35%
SOCIETE G. -1.47%
SODEXO -1.34%
STMICROEL. +2.40%
TECHNIPFM. +3.35%
TOTAL +0.78%
UNIBAIL-R. -2.16%
VALEO . +1.19%
VEOLIA EN. +0.14%
VINCI 0.00%
VIVENDI +1.30%
Dernière variation: 20 juin 2019
Dernière mise à jour: 20 juin 2019 20:15

CAC40

+0.31%
5535,570 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

14 mai 2019 - Tendances dans actions-indices

Un peu de répit

Au lendemain d'une perte de 1,22 %, le CAC 40 s'est offert un rebond. L'heure semble être à un relatif apaisement au niveau des tensions commerciales sino-américaines. Malgré les représailles douanières de Pékin lundi, qui ont plombé les grandes places financières mondiales, Donald Trump s'est montré plus mesuré.
Le président des Etats-Unis a indiqué qu'il rencontrerait son homologue chinois en marge du G20 d'Osaka au Japon fin juin et s'est montré optimiste quant à la conclusion d'un accord entre les deux parties. Cette détente a permis aux investisseurs de ne pas se focaliser sur les statistiques macro-économiques, dans l'ensemble décevantes, dévoilées en Europe.
Il y a eu principalement en Allemagne, l'indice ZEW mesurant le sentiment économique. Attendu en hausse à 5,1 points, il a finalement reculé à - 2,1. Avec cette annonce, la monnaie unique a reculé face au billet vert. En fin de séance, elle se négociait autour de 1,121 dollar.
La tendance a été également soutenue par une actualité porteuse au niveau des entreprises. Les nouveaux objectifs annuels de STMicroelectronics ont été salués, les valeurs du luxe Kering et LVMH ont profité d'achats à bon compte, comme celles du secteur automobile, à l'exception de Renault qui a été pénalisée par les résultats inférieurs aux attentes de son partenaire Nissan.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, guerre commerciale, donald trump, chine, etats-unis, stmicroelectronics, lvmh, kering, renault, indice zew, euro, dollar,

Actualités relatives