CAC40

ACCOR +2.21%
AIR LIQUI. +0.71%
AIRBUS GR. +1.27%
ARCELORMI. +3.40%
ATOS SE +2.26%
AXA -0.87%
BNP PARIB. +0.69%
BOUYGUES +2.99%
CAP GEMIN. +2.98%
CARREFOUR +1.26%
CREDIT AG. -0.04%
DANONE -0.25%
DASSAULT . +4.98%
ENGIE +2.25%
ESSILORLU. +0.27%
HERMES IN. +1.42%
KERING +2.59%
L'OREAL +0.58%
LEGRAND +0.95%
LVMH +2.47%
MICHELIN +1.41%
ORANGE +0.69%
PERNOD RI. +2.22%
PEUGEOT S. +1.31%
PUBLICIS . +1.31%
RENAULT -0.04%
SAFRAN OP. +2.68%
SAINT-GOB. +2.62%
SANOFI +1.53%
SCHNEIDER. +1.11%
SOCIETE G. +0.22%
SODEXO +0.79%
STMICROEL. +3.01%
TECHNIPFM. +2.25%
TOTAL +0.90%
UNIBAIL-R. +0.10%
VALEO . +3.13%
VEOLIA EN. +2.56%
VINCI +2.85%
VIVENDI +0.81%
Dernière variation: 11 déc. 2018
Dernière mise à jour: 11 déc. 2018 22:45

CAC40

+1.35%
4806,200 pts

Hausses

Baisses

Chiffres clés

Matières premières

Devises

11 oct. 2018 - Tendances dans actions-indices

Perturbations

Bourse Palais 05

Le vent de panique qui a soufflé la veille sur les marchés actions a encore provoqué d'importantes turbulences jeudi. En séance, l'indice CAC 40 est tombé à 5 104 points (-1,98 %), soit son plus bas niveau depuis la fin mars. Une correction toujours alimentée par un regain d'inquiétudes sur les répercussions de la guerre commerciale entre Pékin et Washington. La croissance mondiale et plus particulièrement l'économie chinoise devraient logiquement pâtir de ce conflit. Cette perspective incite logiquement les investisseurs à alléger leurs positions. Parallèlement, le projet de budget italien et les craintes d'une surchauffe de l'économie américaine agitent le marché obligataire. Or, la remontée des taux menace la stabilité de pays émergents mais aussi la viabilité de la dette de l'Italie.

Une brève tentative de raffermissement a néanmoins eu lieu dans l'après-midi, avec la publication de l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis. Alors que les analystes anticipaient une inflation de 0,2 % en septembre et de 2,4 % en glissement annuel, elle est ressortie à respectivement 0,1 et 2,3 %. Une hausse limitée qui a un peu dissipé les craintes d'un emballement de l'activité économique outre-Atlantique et donc d'un brusque resserrement monétaire de la part de la Réserve fédérale.


Code : FR0003500008 | Tags : bourse de paris, cac 40, italie, états-unis, chine, inflation, taux, réserve fédérale, fed,

Actualités relatives